Sur-consommation de carburant : les principales causes | Kyump
Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Comment recharger la climatisation de sa voiture ?

Voirie mal entretenue : les recours possibles en cas de dommage ou d’accident

Passer son permis à l’étranger : Est-ce possible ? Avantages, limites, prix…

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Sur-consommation de carburant : les principales causes

Publié le 04.12.2018 - Mis à jour le 11.12.2018



Si vous apercevez une surconsommation inhabituelle de carburant sur votre véhicule, vous devez immédiatement être alerté. Cela signifie qu’il y a un problème technique, parfois dû à un entretien négligé. Découvre les causes principales d’une surconsommation de carburant !

point d'interrogation fumée qui sort d'un pot d'ecappement

1. Un moteur pas assez entretenu

Une carburation moteur imparfaite

Pour un fonctionnement optimal de votre moteur, il est primordial d’avoir une bonne carburation. La carburation correspond au mélange entre air et essence lors du fonctionnement du moteur. Si elle est mauvaise (trop d’air, pas assez d’essence ou trop d’essence et pas assez d’air), votre voiture fonctionne mal, consomme plus et pollue davantage. Il est donc important que la carburation soit optimale, et elle est aussi directement liée à la qualité de l’air reçu (cf. 3. un filtre à air encrassé).

En cas de carburation imparfaite, il faudra emmener votre voiture au garage, afin qu’un réglage d’injection soit réalisé, soit un travail sur le ratio air/essence appliqué au calculateur moteur. C’est aussi ce que font les préparateurs lors d’une reprogrammation moteur. Pour les voitures plus anciennes disposant de carburateurs mécaniques, il faudra qu’un professionnel vous fasse un réglage manuel de la carburation.

Les réglages d’injection sont souvent mis à jour par les constructeurs, qui optimisent les cartographies d’injection de votre voiture parfois même après plusieurs années. Renseignez-vous sur ces opérations auprès de votre garage. Les problèmes d’injection posent aujourd’hui assez peu de problèmes, notamment du fait que l’allumage est également géré par électronique. Préférez toujours des carburants de qualité pour éviter les soucis, et en cas de problème, consultez un expert !

Un filtre à air aspire plusieurs milliers de litres d'air par minute ! Une filtre à air laisse passer énormément d'air pour votre moteur, environ 2000 litres/min pour une voiture citadine. En comparaison, un être humain en consomme en moyenne 12000 par jour, soit l'équivalent de 6 minutes pour une voiture ! Avec un filtre sale, elle risque donc "l'asphyxie". Évitez cela, particulièrement l'été et dans les zones poussiéreuses et polluées !

Des bougies trop vieilles

Sur votre voiture, vous devez avoir des bougies en bon état. Les bougies d’allumage sont la clé de voûte d’un moteur au bon fonctionnement. Elles permettent une bonne combustion, renforcée sur les voiture à essence ou au gaz. Il est conseillé par les constructeurs de les changer lors des grosses interventions de votre voiture (en moyenne tous les 50 à 60 000 km), lors d’une révision. De mauvaises bougies créent donc des problèmes de combustion, et donc une baisse de performances du moteur et une augmentation possible de la consommation

Accessibles facilement sur de nombreuses voitures, elles sont contrôlables en cas de ratés de votre voiture ou de difficultés à démarrer. Des bougies noircies à leur base ou abîmées sont le signe d’un mauvais travail de combustion et de bougies à changer. Sans bougie, un moteur ne peut fonctionner !

Un vieux filtre à air encrassé

Un moteur s’alimente d’air frais provenant de l’extérieur, et le filtre à air permet de retenir les saletés et les poussières de l’air, pour offrir l’air le plus pur possible à votre moteur. Les filtres les plus communs sont en papier, et doivent être changés lors des entretiens de votre voiture.

S’il n’est pas changé en temps voulu ou qu’il est trop vieux, votre filtre à air va s’encrasser et laisser passer des particules dans le moteur. La combustion sera ainsi mauvaise, les performances réduites, et la consommation augmentera.

Un filtre à air neuf coûte moins de 10€ et vous permettra d’obtenir une filtration de qualité !

Une huile moteur inadaptée ou de mauvaise qualité

Votre moteur fonctionne avec de l’huile, qui lubrifie constamment le moteur pour qu’il ne s’abîme pas et tourne bien. Mais avec une huile vieille ou inadaptée à votre moteur, hormis les risques de casse de pièces, votre consommation pourrait bien s’envoler.

Il est important de contrôler que votre huile correspond bien aux préconisations constructeur, disponibles dans votre carnet d’entretien. Une bonne huile, à la bonne viscosité, protègera votre moteur kilomètre après kilomètre. Si vous achetez une voiture d’occasion, contrôlez bien que les vidanges ont été faites en temps voulu, car l’huile perd de ses propriétés avec le temps, et le moteur pourrait bien avoir souffert d’une mauvaise lubrification. Soyez attentifs à votre huile !

Et encore bien d’autres raisons…

Un moteur est une mécanique fine et fonctionnant grâce à l’harmonie de plusieurs facteurs. S’ils sont perturbés, c’est son fonctionnement tout entier qui en pâtit, et donc il consommera toujours plus. Si vous avez par exemple une voiture diesel disposant d’un FAP (filtre à particules), il peut s’encrasser. Cela empêchera le bon écoulement des gaz d’échappement, et donc une surconsommation. D’autres facteurs existent encore, alors entretenez bien votre mécanique pour éviter les soucis !

2. Les accessoires qui font augmenter la consommation

De nombreux accessoires ou options de confort peuvent impacter votre consommation de carburant de manière négative. En voici quelques-uns :

  • La climatisation : elle fonctionne grâce à un compresseur entrainé par une courroie, qui prend sa force sur le moteur. Lorsque vous mettez la climatisation en route, vous augmentez l’effort demandé au moteur. Il en résulte une consommation qui peut s’élever de plus de 10%.
  • Les accessoires électriques : tous les accessoires électriques, s’ils créent une consommation importante, peuvent impacter indirectement la consommation de votre auto. (sièges chauffants, pare-brise ou lunette arrière dégivrante, sono, gps, feux additionnels, …)
  • Les accessoires de transport (barres de toit, galerie de toit, porte-vélos) : tous les accessoires permettant d’augmenter les capacités de transport de votre voiture, s’ils sont montés à l’extérieur de la voiture, augmenteront votre consommation de manière parfois très importante. Ils augmentent le poids de l’auto et sa résistance à l’air, augmentant de fait l’effort du moteur et donc la consommation !
  • Les accessoires de style : les accessoires de style ou de tuning tels que les ailerons peuvent entrainer une surconsommation car ils appliquent un appui supplémentaire à la voiture sur la route, ce qui augmente sa résistance au vent.
  • Rouler les vitres ouvertes à vive allure : ce n’est pas un accessoire, mais une habitude de conduite. Des vitres ouvertes sur nationale engendrent une surconsommation au moins égale à une climatisation. Bon à savoir !

Les accessoires sont encore nombreux, veillez bien à comprendre s’ils peuvent augmenter votre consommation avant de les installer sur votre voiture !

3. Utiliser les mauvais pneus et ne pas y faire attention

Choisissez les bons pneus pour votre voiture

Il est important d’utiliser des pneus adaptés à à votre voiture et à la saison. Par exemple, si vous utilisez des pneus hiver ou des pneus tout terrain en plein été, ils auront tendance à s’user plus rapidement et à augmenter la consommation en carburant, car leur gomme est plus tendre et leur usage de prédilection n’est pas le bitume brûlant. Dans ce cas, préférez des pneumatiques d’été ou 4 saisons en période estivale afin de réduire votre consommation.

Afin de réduire le frottement des pneumatiques sur le bitume, et donc réduire la consommation de carburant de votre voiture, privilégiez des pneus “verts” (énergie A ou B).

Contrôlez souvent la pression de vos pneus

Pour éviter les risques de surconsommation, il est nécessaire de contrôler la pression de vos pneus de manière régulière. Contrôlez-les environ toutes les 3 semaines !

Un pneu se dégonfle plus vite quand vous ne vous servez pas de votre voiture, il se dégonflera moins vite si vous utilisez votre voiture au quotidien. Lorsqu’il est dégonflé, la surface de contact avec le sol du pneu s’agrandit, augmentant grandement sa résistance à la route. Cela nuit aux performances de votre voiture, à la tenue de route, à son freinage et à sa consommation. C’est donc très négatif. S’ils sont usés, il faudra également changer vos pneus.

Pour optimiser votre consommation, notamment si votre voiture est chargée, vous pouvez appliquer un très léger sur-gonflage à vos pneus, comparé aux préconisations constructeur (par exemple, +0,2 bar). Attention à ne pas trop sur-gonfler vos pneus, car cela peut nuire au confort à bord, mais aussi à la tenue de route et à la résistance des pneus.

Les pneumatiques constituent un des élément primordiaux de votre sécurité Les pneumatiques sont les seules surfaces de votre voiture en contact avec la route (sauf anomalie ^^). Ne l'oubliez jamais ! D'où l'importance de les entretenir et de les vérifier souvent. L'étanchéité d'un pneu n'est jamais parfaite et une infime quantité d'air s'en échappe toujours. En cas de hernie sur le flanc, ou d'usage prononcé, changez vos pneus sans hésitation, et toujours par train (avant ou arrière) au minimum.

4. Des freins mal réglés freinent constamment !

Lorsque vos freins sont mal entretenus ou qu’ils n’ont pas été vérifiés depuis un moment, vous risquez que l’un ou plusieurs d’entre eux freine(nt) constamment, même si vous ne freinez pas. Même si c’est parfois imperceptible, cela a un impact sur la consommation. Cela peut venir du réglage de l’étrier de frein, des plaquettes de frein, de l’état du disque ou encore du système de freinage en lui-même.

Si vous entendez ou sentez quelque chose de suspect à la conduite, notamment à allure contenu, faites une vérification ou demandez à votre garagiste lors de la mise sur le pont de vérifier vos 4 roues !

 

Nous avons revu une grande partie des causes possibles d’une surconsommation, mais en avez-vous d’autres auxquelles nous n’aurions pas répondu ? Réagissez dans les commentaires :-)

Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion