Quand est-il nécessaire de changer mes pneus ? | Kyump Quand est-il nécessaire de changer mes pneus ? – Kyump
Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Pourquoi le prix du carburant augmente-t-il en France ?

Qu’est-ce que la cylindrée d’un moteur ?

Les bons réflexes à avoir en cas de panne ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Quand est-il nécessaire de changer mes pneus ?

Publié le 13.02.2019



Prendre soin des pneumatiques de son auto est extrêmement important, aussi important que de s’assurer qu’il y’a de l’essence dans le réservoir. Mais, comment savoir quand est ce qu’il faut le changer et surtout, comment le changer ?

 

1. Comment vérifier qu’il faut changer son pneu ?

Chaque pneumatique a une durée de vie différente en fonction de son architecture et de la conduite de son propriétaire. Par exemple, un conducteur qui a l’habitude d’aller sur le circuit avec sa voiture n’achètera pas les mêmes pneus que quelqu’un qui se contente d’utiliser sa voiture pour aller au bureau, et donc, ils n’auront pas la même durée de vie.

Cependant, il est facile de savoir quand est ce qu’il faut changer votre pneu, et cela d’un simple regard. Il existe sur tous les pneus des indicateurs, appelés indicateur TWI, qui sont localisés dans les rainures du pneu. Chaque indicateur TWI est positionné à 1,6 millimètresde profondeur dans la rainure. Ainsi, vous pouvez contrôler l’état d’usure de votre pneu en vérifiant si l’indicateur est de moins en moins profond. En effet, plus votre pneu sera usé plus son diamètre se réduira. Un pneu usagé par exemple ne doit pas dépasser cet indicateur qui représente la limite légale.

Si vous notez une tenue de route irrégulière, cela doit vous alarmer, il est possible que votre pneu soit dégonflé ou même crevé. Pour vérifier si c’est le cas, il suffit d’aller à une station-service par exemple et de mesurer la pression de vos pneus à l’aide d’un manomètre. Vous pouvez également le faire chez vous si vous en possédez un, ou même faire une inspection visuelle, un œil averti saura repérer une crevaison facilement.

 

2. Comment changer son pneu ?

Vérifier la pression de ses pneus :

Pour vérifier la pression de vos pneus, regardez tout d’abord la pression qu’il est conseillé d’avoir sur votre modèle de pneu. Ce chiffre est facilement trouvable puisqu’il se trouve directement sur le pneu, après les dimensions et l’indice de vitesse. Celui-ci et exprimé en bar. Vous pourrez donc ajuster la pression de vos pneus en utilisant votre manomètre en prenant soin de bien vérifier que la pression de vos pneus correspond à ce qui est écrit sur celui-ci. Gonfleruniquement vos pneus s’ils en ont besoin, ne pas suivre les indications ne fera que conduire à une surconsommationde carburant. Unautomobilistequi essayera de faire le gonflage des pneus avec ses propres valeurs ne fera qu’aggraver la situation.

Retirer une roue pour la remplacer :

Avant d’enlever quoi que ce soit, assurer-vous que votre voiture est en première et que le frein à main est serré. Ensuite, desserrez partiellement les écrous avec votre démonte pneuet lorsque c’est fait, sortez votre cric. Il vous faut maintenant placer le cric en dessous du véhicule, attention, chaque véhicule possède un emplacement pour cric différent que vous pouvez trouver sur le manuel de votre véhicule. Ensuite, levez la voiture avec le cric jusqu’à ce que la roue que vous désirez changer ne soit plus sur le sol.

Maintenant, vous pouvez dévissez complètement les écrous de votre roue et enlevez-la. Mettez ensuite votre roue de secours à la place de votre ancienne roue et resserrez tous les écrous. Redescendez le véhicule et enlevez votre cric. Et voilà, votre roue est changée.

Les alternatives au changement de pneu :

S’il ne vous est pas possible de changer de pneu dans l’immédiat, il existe des alternatives qui peuvent vous aider. Tout d’abord, vous pouvez utiliser une mousse en bouteille à injecter directement dans votre pneu comme si vous le gonfliez. La mousse se répandra dans votre pneu et vous permettre de rouler encore quelques kilomètres, mais pas à plus de 50km/h. Cependant, si vous avez crevé, ne roulez surtout pas sur la jante, celle-ci risquerait de se casser en plus de se déformer et vous pourriez abimez la suspension et l’essieu de votre voiture.

 

3. Améliorer la durée de vie de ses pneumatiques 

Tout d’abord, le mieux pour avoir des pneumatiques qui durent longtemps, c’est de ne pas les exposer plus que nécessaire aux conditions météorologiques. Ainsi, le mieux pour les préserver est de laisser votre voiture dans un endroit fermé à l’abri du froid et des intempéries. Un garage, par exemple, ou même un parking est l’endroit idéal.

Vous pouvez également adopter « l’éco-conduite », qui économisera vos pneus mais aussi votre carburant en pratiquant une conduite plus souple. Pour cela, utilisez plus le frein moteur, réduisez votre vitesse globale et changer de rapport dès 2000 tours/minutes.

Enfin, le plus efficace est de disposer de deux jeux de pneus : un de pneu hiver et l’autre de pneu été. En effet, si un conducteur utilise uniquement des pneus écologiques toutes saisons pendant toute l’année, ses pneus souffriront en hiver et en été car ils ne sont pas faits pour une telle utilisation. De plus cela représente un danger pour votre sécurité sur de la neige ou des flaques d’eau(vous risquez de faire de l’aquaplaningpar exemple). Au final, il est plus rentable d’utiliser deux jeux de pneus pendant une année que d’en avoir un qui s’usera deux fois plus vite en hiver.

Gonfler vos pneus à l’azote est une des dernières techniques pour non seulement améliorer la durée de vie de vos pneus, votre adhérence à la route et vous faire consommer moins de carburant. Déjà utilisée en Formule 1, cette astuce est aussi applicable aux voitures de routes. Seul défaut, il vous faut de l’azote.

 

Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion