La vérité sur les reprises auto | Kyump
Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Comment recharger la climatisation de sa voiture ?

Voirie mal entretenue : les recours possibles en cas de dommage ou d’accident

Passer son permis à l’étranger : Est-ce possible ? Avantages, limites, prix…

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

La vérité sur les reprises auto

Publié le 31.05.2016



Faire une reprise automobile c’est vendre sa voiture directement à un professionnel (concessionnaire, garagiste). Cela s’oppose à la vente de particuliers à particuliers (sur Leboncoin par exemple) ou via un intermédiaire comme Kyump. Comment choisir entre ces différents réseaux ?

Comment vendre sa voiture à un professionnel ?

La reprise d’une voiture d’occasion, c’est quoi ?

Le principal avantage d’une reprise réside dans la rapidité de la vente de votre véhicule. En général le professionnel vous l’achètera en moins de 72h, contre 2 semaines chez un intermédiaire de confiance ou 3 mois de particuliers à particuliers. De plus, vous n’aurez pas d’opérations à effectuer sur la voiture (entretien, contrôle technique, réparation/changement d’une pièce, etc) ; le professionnel vous reprendra la voiture en l’état. Cela peut aussi se révéler pratique dans le cadre de l’achat d’un véhicule ; vous arrivez avec votre ancienne voiture et repartez avec la nouvelle !

Pourquoi le prix de reprise est-il si bas ?

C’est le gros inconvénient des reprises. En moyenne vous toucherez 25% de moins que si vous passiez par Kyump ou en la vendant vous-mêmes via un site de petites annonces. A titre d’exemple, cela veut dire que si vous pouviez toucher 15 000€ en vendant via notre service, vous ne toucheriez en revanche que 11 300€ en faisant reprendre. Le prix que vous en proposera le professionnel n’est pas très élevé pour plusieurs raisons :

1. La structure de coût du professionnel 

Les concessionnaires ont des coûts fixes très élevés qu’ils doivent couvrir, ce qui les oblige à acheter à bas prix les véhicules qu’ils revendront ensuite au prix du marché. Voici quelques-uns de ces coûts :

  • Le showroom : une concession c’est plusieurs centaines de mètres carrés de locaux qui coûtent cher, pour stocker et exposer toutes les voitures.Travaux de remise en état et d’entretien : les voitures qui leur sont vendues ne sont pas toujours en parfait état, ni révisées et encore moins avec le contrôle technique. C’est donc plusieurs centaines d’euros à investir pour que la voiture soit « vendable ».
  • Les coûts marketing : chiffre terrible, il faut savoir qu’un concessionnaire dépense en moyenne plus de 300€ pour vous attirer dans sa concession pour que vous lui vendiez votre voiture, et 300€ minimum pour attirer l’acheteur qui l’achètera. Soit entre 600€ et 1 000€ de marketing qui sont « gâchés »!
  • Le salaire et les commissions des vendeurs : une concession c’est aussi beaucoup de vendeurs à payer qui touchent en plus plusieurs centaines d’euros de commission par vente.
  • Les besoins de trésorerie : acheter des véhicules et les garder en stock 2 mois avant de les revendre, cela coûte de l’argent pour assurer l’emprunt bancaire nécessaire.
  • Des coûts fixes, des coûts d’assurance…

2. La prise de risque du professionnel 

Tout comme un particulier qui achète, un professionnel peut avoir de mauvaises surprises sur l’achat d’une voiture. Il lui faut donc prévoir de la marge en cas de problème avec la voiture.

3. La marge

Le professionnel doit s’assurer de gagner de l’argent sur son activité. Le but n’est pas de jeter la pierre aux concessionnaires, libre à vous de juger si cette marge est trop importante pour vous. Quand vous cumulez tous ces coûts, vous comprenez déjà pourquoi plusieurs milliers d’euros sont nécessaires au concessionnaire entre le prix d’achat et de revente. C’est justement pour éviter tous ces coûts inutiles qui font perdre de l’argent aux particuliers que Kyump a vu le jour !

Les reprises type « cote Argus + 3 500€ »

Dans le cas de l’achat d’une voiture neuve, des offres telles que la cote Argus +3 500€ existent. Le concessionnaire s’engage à reprendre votre voiture 3 500 euros au dessus du prix annoncé par la cote Argus (voir notre article sur les cotes auto). En échange, vous achèterez une voiture de la concession directement après la vente de votre voiture. Que penser de ces offres ? Arnaque ou bon plan ?

Mais pourquoi un concessionnaire voudrait-il perdre 3 500 euros ? En lisant attentivement les traditionnels astérisques, vous y lirez que c’est à condition d’acheter une voiture neuve d’une certaine valeur (par exemple de plus de 30 000€ pour une reprise à cote Argus + 3 500€), au prix catalogue. Le prix catalogue, c’est le prix affiché en concession, sur lequel n’importe qui peut négocier jusqu’à 15-20%.

Donc, la concession vous « offre » 3 500€  à condition que vous achetiez la voiture neuve à 30 000€ au lieu de 25 000€ !!

Les reprises auto, arnaques ?

En supposant que votre voiture à reprendre vaut 7 500€ :

  • D’un côté vous achetez une voiture neuve sans négociation à 30 000€ et grâce à l’offre « Argus + 3 500€» on vous reprend votre auto 7 500 + 3 500 = 11 000€. Vous avez donc à débourser 30 000€ – 11 000€ = 19 000€
  • Sinon, vous négociez votre voiture neuve à 25 000€ et on vous reprend votre voiture 7 500€. Donc vous déboursez 25 000 – 7 500 = 17 500€, soit 1 500€ de moins !!

Vous y perdez donc 1 500€ alors qu’à première vue l’offre paraît alléchante. Astucieux comme manipulation marketing non ?

Pour l’achat d’un véhicule d’occasion, la manipulation existe aussi. Le montant de la reprise sera gonflé artificiellement à condition que vous achetiez au prix fort la voiture d’occasion.

La reprise n’est pas un démon qu’il faut fuir à tout prix. Si vous devez vendre votre voiture en moins de 3 jours et que vous n’êtes pas à 3 000€ près, alors la reprise en concession est une bonne option. Dans ce cas, nous vous invitons à obtenir des offres de 2 concessions et de 2 repreneurs en ligne afin de pouvoir sélectionner la meilleure. Si en revanche vous voulez vendre mais pouvez attendre 2 semaines afin de maximiser la valeur que vous tirerez de la vente de votre voiture, alors la solution est évidente : utilisez les services novateurs de Kyump. Sans rien avoir à faire, et en toute sécurité, vous toucherez 25% de plus qu’avec une reprise.

Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion