Jeunes conducteurs : comment bien se préparer aux longs trajets ? | Kyump Jeunes conducteurs : comment bien se préparer aux longs trajets ? – Kyump
Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Les différences du diesel et de l’essence

Comment changer ses bougies d’allumages ?

Changer les jantes de ma voiture : quand et pourquoi ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Jeunes conducteurs : comment bien se préparer aux longs trajets ?

Publié le 30.01.2019



Quel que soit votre niveau de conduite, préparer un long trajet est très important pour vous sentir confiant. Cependant, lorsqu’on est jeune conducteur et que l’on a pris ses habitudes sur un seul même trajet, il est vrai que l’on peut appréhender ce moment où l’on va prendre un long trajet inconnu. Alors, comment bien de préparer aux longs trajets pour le vivre en toute sérénité ?

Contrôlez votre véhicule et vos équipements

Dans un premier temps, pour bien se préparer à un long trajet, il faut vérifier l’état de votre véhicule. Vous pouvez effectuer une visite chez un garagiste qui fera une révision complète de votre véhicule. Sachez que cependant, plusieurs vérifications ne nécessitent pas obligatoirement l’intervention d’un professionnel mais restent tout de même indispensable avant un long trajet en voiture. À vous de déterminer si vous souhaitez le faire pour être rassuré pendant votre trajet. Voici les différentes vérifications que vous devrez effectuer :

Les niveaux de liquide 

  • Le liquide lave-glace
  • L’huile
  • Le liquide de refroidissement
  • Le liquide de frein

La pression et l’usure des pneus 

Gonflez vos pneus à froid et quand le véhicule est vide. De préférence, prenez-en compte les préconisations du constructeur, elles sont pour la plupart des cas visibles sur la tranche de la portière avant gauche ou sur la trappe à carburant de la voiture. Si vous comptez voyager chargé, vigilance car la pression des pneus n’est pas la même avec une remorque ou une caravane. Si les pneus sont gonflés à chaud, il faudra alors rajouter 200 à 300 grammes aux pressions préconisées. Sachez que vous avez à disposition des stations de gonflages dans certaines stations-services.

Concernant l’usure des pneus, sachez que la profondeur des sculptures d’un pneu ne doit pas être inférieur à 1,6 mm pour assurer une bonne tenue de route et éviter le risque d’aquaplaning en cas de pluie.

L’éclairage, la signalisation et la visibilité 

Pour bien anticiper un long trajet, pensez à nettoyer le pare-brise extérieur et intérieur et toutes les autres surfaces vitrées avec notamment les rétroviseurs et les feux du véhicule. Sachez que des feux et des phares sales diminuent l’efficacité de l’éclairage jusqu’à 30%. De plus, pensez également à changer vos balais d’essuie-glaces, surtout s’ils commencent à être âgés et qu’ils n’essuient plus bien le pare-brise en cas de fortes pluies.

Les équipements obligatoires

Pour ce qui est de vos équipements, ne surtout pas oublier de partir avec :

  • Votre permis de conduire
  • La carte grise
  • L’attestation d’assurance
  • Un éthylotest
  • Un triangle de sécurité
  • Un gilet de sécurité

Pour un long trajet, vous pouvez également anticiper et vous munir d’une trousse à pharmacie et d’une lampe torche. Cela peut être utile, on ne sait jamais ! Préparez une glacière avec de quoi manger au cas ou si vous patientez dans les bouchons. C’est toujours utile aussi si vous voulez éviter de dépenser dans les stations autos.

Préparez votre itinéraire avant votre départ

Quand vous avez vérifié l’état de votre véhicule, avant de débuter votre trajet, pensez à préparer votre itinéraire. Déterminé votre trajet et si besoin, programmez-le sur votre GPS ou sur votre Smartphone. Il vous indiquera le trajet le plus rapide pour atteindre votre destination et vous permettra aussi de vous informer sur les conditions de circulation ainsi que les stations-service que vous pourrez rencontrer sur votre chemin.

Un conseil, consultez les prévisions météorologiques pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Si elle ne sera pas clémente, vous pourrez reporter votre départ ou l’avancer en cas de fortes pluies ou d’orages. Renseignez-vous également sur l’état du trafic annoncé. Si c’est un jour de grands départs, vous risquerez de mettre un peu plus de temps que prévu pour arriver sur le lieu où vous devrez vous rendre avec une circulation dense. Couper votre trajet en deux est une solution. Toutefois, ne vous fixez pas d’horaire impératif d’arrivée. On ne sait jamais ce qu’il peut se tramer et cela peut générer du stress.

Rangez de manière efficace vos bagages et sacs

Et oui, ranger de manière efficace vos bagages et sacs dans votre véhicule est très important. Généralement, c’est un réel casse-tête et il faut dire que les jeunes permis prennent cela un peu à la légère. On vous conseil d’effectuer le rangement de vos bagages la veille pour éviter de perdre du temps avant votre départ.

Pour éviter les impacts négatifs sur la conduite, voici nos conseils pour le rangement de vos bagages :

  • Mettre dans un premier temps dans le coffre vos bagages les plus lourds pour abaisser le centre de gravité et améliorer la tenue de route.
  • Eviter de mettre n’importe où des objets qui pourraient devenir des projectiles dangereux pour vous et pour les passagers en cas de freinage brutal. Essayez un maximum de protéger ces objets.

Durant le trajet : Faites des pauses

Il est primordial durant un long trajet de faire des pauses. Sachez qu’entre 13h et 16h et entre 2h et 5h, l’organisme humain est programmé pour dormir. Evitez donc de conduire durant ces heures ou vous risquerez de somnoler. Lors de long trajet, il est conseillé de s’arrêter environ toutes les deux heures. Dès que vous ressentez les premiers signes de fatigue au volant, n’hésitez pas à vous arrêter sur une aire de repos. Vous pourrez même en profiter pour faire une sieste si vous en avez la possibilité. Mais attention, ne dépassez pas les 20 minutes !

Sachez aussi qu’il faut éviter de précipiter un départ notamment après une journée de travail ou d’école. Il faut suffisamment se reposer pour être bien préparé pour un long trajet.

L’avantage d’être à plusieurs sur le trajet à avoir le permis de conduire, c’est d’échanger les conducteurs. Cela vous permet de vous reposer à tour de rôle.

Adoptez les bons réflexes

Evitez la veille de votre départ de boire de l’alcool et de manger en grande quantité. Cela pourraient favoriser la somnolence au volant. Si votre départ doit se faire malheureusement pendant une période de forte chaleur, prévoyez de porter des vêtements légers et pensez à bien vous hydrater et climatiser votre véhicule. Vous pourrez faire des pauses plus fréquentes.

Si vous comptez faire une pause qui va durer plus de 30 minutes, pensez à vous garer à l’ombre et installer un pare-soleil. Si votre premier long trajet en tant que jeune conducteur se fera avec des enfants, pensez à prévoir de quoi les occuper, prévoyez des pauses pour leur permettre de se défouler.

Vous avez à présent toutes les clés en main pour vous préparer au mieux à faire un long trajet !

Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion