Conduite accompagnée et supervisée : quelles différences pour passer son permis ? | CapCar (ex-Kyump) Conduite accompagnée et supervisée : quelles différences pour passer son permis ? – CapCar (ex-Kyump)
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Quand et pourquoi entretenir sa boite de vitesses

Guide d’achat : 10 voitures de sport à moins de 10 000€

Comment contester un PV ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Conduite accompagnée et supervisée : quelles différences pour passer son permis ?

Publié le 01.02.2019 - Mis à jour le 17.05.2019



Passer son permis de conduire automobile est un investissement aussi bien de temps que d’argent… Il existe cependant trois façons différentes de le passer, toutes vous permettant d’obtenir le permis en bonne et due forme. Que faut-il choisir entre conduite supervisée, conduite accompagnée ou apprentissage classique et quelles sont les intérêts, avantages et inconvénients de chacune de ces options ?

La conduite accompagnée, disponible dès 15 ans 

La conduite accompagnée s’offre à vous dès l’âge de 15 ans, celle-ci demande au jeune conducteur de rouler 3000km pendant au moins 1 an et d’être également accompagné de quelqu’un déjà en possession d’un permis de conduire valide depuis 5 années. Cependant, le prétendant au permis devra au préalable avoir passé 20h de conduite en formation avec l’auto-école et être jugé apte par celle-ci pour prétendre à la conduite accompagnée. Après les 3000km de conduite, vous pourrez enfin passer le permis dès 17 ans et demi, mais conduire seulement à partir de 18 ans.

Quels sont les avantages de cette formation ?

  • Outre la possibilité de passer son permis très jeune, la conduite accompagnée permet de prendre confiance en soi et d’augmenter vos chances de réussite à l’examen.
  • Cela permet aussi de bénéficier d’une surprime d’assurance réduite grâce à des avantages tarifaires important pour encourager cette formation. Ainsi, la surprime demandée au conducteur novice est de 50% maximum sur la cotisation de base au lieu des 100 % maximum lors de la première année, puis de 25 % lors de la deuxième, et enfin, la troisième année, la surprime disparait.
  • Cette formation permet également de disposer de 12 points dès 2 ans de période probatoire. Cependant, il faut également obtenir l’autorisation de l’assureur du véhicule qu’il conduira, la demande reste simple et dans la plupart des cas, accordée facilement.

Quels sont les inconvénients de cette formation ?

  • Les 3000 kilomètres requis pour pouvoir passer l’examen du permis demande plusieurs longues heures de conduite accompagnée et allonge considérablement la durée de la formation.

Le taux de réussite à l’examen avec un apprentissage en conduite supervisée est de 74% pour un cout inférieur d’environ 500 € au permis en apprentissage classique, des chiffres à ne pas oublier avant de se décider.

La conduite supervisée, une option plus rapide et économique :

La conduite supervisée est en réalité similaire à la conduite accompagnée à la différence qu’elle s’adresse aux personnes âgées de au moins 18 ans, il faut également, comme pour la conduite accompagnée, 20 heures de conduites avec l’auto-école et l’autorisation de celle-ci.

Quels sont les avantages de cette formation ?

  • La conduite supervisée présente un avantage considérable, à savoir, non plus 3000 km de conduite mais 1000 km pour pouvoir prétendre à l’examen.
  • Cette méthode permet la formation de meilleurs futurs conducteurs et réduit également les risques d’accidents

Quels sont les inconvénients de cette formation ?

  • La période probatoire n’est non plus de 2 ans mais de 3 ans pour disposer de ces 12 points de permis.
  • La conduite supervisée ne dispose pas des avantages tarifaires de la conduite accompagnée en matière d’assurance.

La conduite supervisée possède un prix similaire à la conduite accompagnée et avec un taux de réussite similaire.

Achetez votre première voiture en toute confiance avec Kyump ! Après l’obtention de votre permis, vous pourrez acheter votre première voiture. Il peut alors être intéressant de passer par un intermédiaire de confiance entre particuliers tel que Kyump afin de bénéficier d’une garantie et de conseils avisés. N’hésitez plus et faites confiance à Kyump !

L’apprentissage classique, pour une conduite encadrée

L’apprentissage classique permet d’apprendre à conduire via un forfait composé d’heures de conduites à définir au préalable avec l’école de conduite et qui permet bénéficier des leçons d’un moniteur. Cette méthode convient parfaitement aux personnes qui préfèrent être encadrées pour l’obtention de leur permis.

Quels sont les avantages de cette formation ?

  • Vous serez suivi par l’auto-école, notamment avec des corrections sur la partie théoriqueet vous serez accompagné par un moniteur de l’auto-école pour la pratique.
  • La conduite se compte en heures et non en kilomètres, ce qui permet de s’entrainer sur de petites distances, et ainsi de passer moins de temps en apprentissage avant de passer le permis

Quels sont les inconvénients de cette formation ?

  • L’apprentissage classique dispose malheureusement d’un tarif bien plus élevé que la conduite accompagnée ou supervisée et les prix pratiquées par les auto-écoles reste souvent opaques.
  • Il n’y a souvent aucun objectif à atteindre pour pouvoir prétendre à l’examen, c’est le moniteur qui juge après minimum 20 heures de conduite si vous êtes apte ou non à passer l’examen.
  • Les conflits entre l’auto-école et l’élève sont également fréquents (retards aux heures de conduites, délai d’obtention du permis trop long, refus de passer l’examen, etc.).

L’apprentissage classique dispose d’un taux de réussite de 55% pour un prix d’environ 1600€.

La conduite supervisée La conduite accompagnée L’apprentissage classique
Avantages -Haut pourcentage de réussite -Faible taux d’accidents -Disponible dès 15 ans -Haut pourcentage de réussite -Passage du permis dès 17 ans et demi -Faible taux d’accidents -2 ans de période probatoire -Avantages tarifaires concernant l’assurance -Apprentissage encadré - Apprentissage en heures et non en kilomètres
Inconvénients -Longévité de la formation - 3 ans de période probatoire -Longévité de la formation -Conflits fréquents -Tarif plus élevé -Passage du permis selon le moniteur
Prix 1100 € 1100 € 1600 €

Les nouveautés du permis automobile en 2018

Le 1erjanvier 2018, une épreuve supplémentaire a été rajoutée au permis, il s’agit d’une évaluation théorique, composée de trois questions concernant les bonnes pratiques à avoir durant un accident et comment réagir face à un blessé.

En effet, depuis janvier 2018, l’inspecteur demandera à l’élève d’arrêter le véhicule pour vérifier un élément extérieur ou intérieur du véhicule, s’ensuivra alors une question sur la sécurité routière, puis une dernière question sur les notions élémentaires de premiers secours.

Cette question, notée sur 3 points, s’ajoutera à la note finale de 31 points, nécessitant minimum 20 points pour l’obtention du permis.

CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion