Comment dégivrer le pare-brise de sa voiture ? | Kyump Comment dégivrer le pare-brise de sa voiture ? – Kyump
Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Pourquoi le prix du carburant augmente-t-il en France ?

Qu’est-ce que la cylindrée d’un moteur ?

Les bons réflexes à avoir en cas de panne ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Comment dégivrer le pare-brise de sa voiture ?

Publié le 12.03.2019 - Mis à jour le 21.03.2019



Ce matin-là, vous êtes contraint à vous lever plus tôt pour pouvoir effectuer le dégivrage de votre véhicule avant de prendre la route. Vous savez que cette étape va vous prendre du temps et vous ne savez pas comment vous y prendre de la meilleure manière ? Alors, comment bien dégivrer votre pare-brise et gagner du temps ?

Dégivrer rapidement votre pare-brise

Dans un premier temps, pour dégivrer votre pare-brise, allumer le moteur de votre véhicule et lancez le dégivrage électrique. Si vous disposez d’une voiture équipée de rétroviseurs chauffants, profitez-en. Comptez quelques minutes à un quart d’heure pour que le dégivrage fasse effet. Vérifiez tout de même avant si votre pot d’échappement n’est pas bloqué par de la neige et de la glace. Vous risqueriez une intoxication au monoxyde de carbone avec votre moteur en marche.

Il est conseillé d’appliquer des méthodes naturelles pour enlever le gel de votre pare-brise, les voici :

  • Le vinaigre de vin blanc : mélangez avec de l’eau, le vinaigre de vin blanc, au contact du givre, va le faire fondre. Idéalement, préparez la solution dans un vaporisateur et recouvrer le pare-brise sans toucher les joints au risque de les abimer.
  • Le gros sel : avec ou sans eau, le gros sel à une grande efficacité contre le givre. En effet, il y applique une fine pellicule et empêche le givre d’adhérer au pare-brise. Appliquez l’eau salée à l’aide d’une serviette en microfibre, d’un chiffon ou d’une chaussette sur le pare-brise et éviter également d’en mettre sur les joints ou sur la peinture car le mélange est corrosif.

Si vous n’adoptez pas les gestes ci-dessus, vous pouvez toujours, après le dégivrage électrique, utiliser la bonne vieille méthode du grattoir.

Une méthode beaucoup moins naturelle que les précédentes, voir toxique en raison de la présence d’hydrocarbures dans le produit, la bombe dégivrante fera fondre la glace en quelques secondes. Disponible dans le commerce, vous pourrez vous en procurer facilement.

Enfin, n’oubliez pas les autres vitres à dégeler pour une visibilité optimale. Les vitres latérales ainsi que la lunette arrière ne sont pas à négliger.

Sachez que si votre champ de vision est obstrué, vous vous soumettez à des sanctions. Circuler avec un pare-brise mal dégivré peut nuire à votre visibilité. Selon l’article R316 alinéa 1 et 3 du code de la route, une amande de 45 euros vous sera imposée.

Les gestes que vous devez éviter 

Vous pensez peut-être que l’eau chaude est efficace pour dégivrer rapidement votre pare-brise, or, c’est un geste totalement déconseillé. Vous risquez en effet d’endommager votre pare-brise. Au contact de l’eau chaude, ce dernier peut se fissurer, voir même éclater. Une situation que vous voudriez bien sur éviter avant de prendre la route pour aller travailler.

Evitez également de mettre en marche vos essuie-glaces avec le lave-glace car, en présence de givre sur votre pare-brise, vous risquez de les abîmer.

Les réflexes pour limiter le gel sur le véhicule

Essayez d’anticiper en regardant la météo pour voir s’il annonce du gel. La veille ou lorsque que vous ne conduirez pas pendant plusieurs jours, posez un carton ou du journal sur le pare-brise et coincez-le à l’aide des essuie-glaces ou les portières avant. Il existe également des bâches anti-givre que vous pourrez acheter en magasin spécialisé et sur internet.

Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion