Comment bien préparer le montage d’un attelage sur ma voiture ? | CapCar (ex-Kyump) Comment bien préparer le montage d’un attelage sur ma voiture ? – CapCar (ex-Kyump)
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

8 conseils pour trouver un leasing pas cher

La conduite responsable, nouveau fer de lance des professionnels de l’automobile

Changer de voiture tous les ans : est-ce financièrement intéressant ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Comment bien préparer le montage d’un attelage sur ma voiture ?

Publié le 01.05.2019 - Mis à jour le 03.07.2019



Lorsqu’on part en vacances ou dans d’autres situations, il nous arrive de vouloir monter un attelage sur notre voiture pour transporter des bagages, des objets lourds, etc… Mais attention ! Il faut prendre les devants et faire certaines vérifications avant de traquer une remorque sur sa voiture. CapCar (ex-Kyump) vous aide à partir en toute sécurité !

attelage remorque voiture

La réglementation concernant l’attelage sur une voiture

Lorsqu’on attèle une remorque à sa voiture, il convient de respecter certaines règles relatives à la remorque.

Le poids autorisé pour une remorque

Tracter une remorque engendre des réglementations assez strictes concernant le poids autorisé.

En détenant un permis B, vous êtes autorisés à atteler une remorque de moins de 750kg à condition que le PTRA (poids total roulant admissible) n’excède pas 3.500kg.

Certaines précisions à connaître :

  • Si le poids total (PTRA) dépasse 3.500 kilogrammes vous devez être en possession d’un permis BE
  • Si votre remorque est comprise entre 500 et 750 kg (PTAC) vous devez faire une carte grise et un certificat d’immatriculation propre à la remorque
  • Si votre remorque pèse moins de 500 kg vous devez mettre la plaque d’immatriculation de votre voiture à l’arrière de la remorque.

Pour avoir les détails exacts, vérifiez les trois éléments suivants présents sur votre carte grise :

  • F1 (PV) = poids à vide
  • F2 (PTAC ou PTC) = poids total autorisé en charge
  • F3 (PTRA) = poids total roulant admissible

L’attache de la remorque et les faisceaux électriques

La remorque est en général assez lourde, il est donc important de bien choisir le matériel d’attelage en fonction de l’usage que vous en faites. Il existe deux types d’attelage principaux :

  • l’attelage avec rotule standard : il est généralement utilisé par des professionnels qui utilisent fréquemment la remorque. Son système est fixe, il nécessite un certain temps avant d’être retiré et peut soutenir de très lourdes charges.
  • l’attelage avec rotule en col de cygne : il est utilisé pour la remorque, la caravane ou le porte-vélos. Il se démonte très facilement et il est utilisé pour un usage ponctuel où la charge n’est pas très excessive.

Une fois que vous avez choisi votre attache pour la remorque, cette dernière doit être branché à des faisceaux électriques qui permettent de transmettre les feux utilisés par la voir, notamment les clignotants.
En effet, les automobilistes doivent être au courant de vos déplacements, il est donc indispensables que votre remorque puisse produire des signaux lumineux.

Nos conseils avant de prendre la route avec une remorque

Pour prendre la route avec une remorque, il est nécessaire de faire certaines vérifications au-delà de celles citées plus haut (le poids de la remorque, l’attache de l’attelage, les faisceaux électriques).

Vérification des documents administratifs

Il convient de ne pas oublier les documents administratifs de la voiture comme le certificat d’immatriculation, la carte grise, l’assurance. Vous devez aussi vous s’assurer vous êtes en possession des papiers concernant la remorque si elle dépasse 500 kilos : le certificat d’immatriculation et la carte grise.

Vérification des pneus et des niveaux

Lorsque vous prenez la route avec une remorque, il est plus judicieux de faire un contrôle complet sur votre voiture mais si vous n’avez pas le temps, il faut au moins faire la vérification des pneus et des niveaux.

Gonflez vos pneus pour éviter tout risque de crevaison suite à un sous-gonflage ou un sur-gonflage des pneus. Ce contrôle est nécessaire puisqu’avec le poids de la remorque, les risques sont multipliés.

Il faut aussi vérifier les niveaux : niveau d’huile, niveau de liquide de refroidissement et niveau du liquide lave-glace. Ces niveaux doivent être contrôlés, d’autant plus si vous faites un long trajet avec une remorque.

Si vous vous déplacez avec une remorque, n’oubliez pas de faire toutes les vérifications nécessaires au montage de la remorque.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Comment remorquer sa voiture ?