Accrochage sur un parking : comment déterminer la responsabilité ? | Kyump Accrochage sur un parking : comment déterminer la responsabilité ? – Kyump
Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Pourquoi le prix du carburant augmente-t-il en France ?

Qu’est-ce que la cylindrée d’un moteur ?

Les bons réflexes à avoir en cas de panne ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Accrochage sur un parking : comment déterminer la responsabilité ?

Publié le 11.03.2019 - Mis à jour le 12.03.2019



Généralement sans réelle gravité, les accrochages sur les parkings sont assez fréquents.  Pour les assurances automobiles, il est important de savoir qui sont les responsables et comment ils se sont produits. Kyump vous explique comment déterminer la responsabilité lors d’un tel accident.

La voiture a été accrochée alors qu’elle était à l’arrêt

Imaginons qu’un automobiliste a stationné son véhicule et que, par manque de chance, un conducteur ait accroché sa voiture. Du fait que la voiture percutée soit à l’arrêt lors de l’accident, l’assurance automobile sera en mesure de vous aider ? De ce fait, la personne responsable de l’accident devra régler l’intégralité des dommages de l’accident.

Attention : La voiture de la victime doit être correctement stationnée dans une telle situation. La voiture ayant subi des dégâts matériels doit être garée correctement, sur une place autorisée afin de ne pas être en tort. Si cela n’est pas le cas, la répartition des torts peut s’avérer être différente.

Dans le cas où la voiture accrochée n’est pas stationnée sur une place réglementaire, la répartition des responsabilités peut être différente. En effet, les assurances considèrent qu’un véhicule mal garé peut contribuer à un sinistre. Le fait que le véhicule soit mal stationné est donc mentionné sur le constat. Cependant, le propriétaire de la voiture mal stationné ne devra pas régler la totalité des torts puisque son véhicule était à l’arrêt. Cela dit, mieux vaut tout de même être correctement stationné.

Aucune personne suspecte identifiée

Chaque année, les accrochages sur les parkings sont nombreux. Il se peut que la personne responsable de l’accident n’ait pas été identifiée et qu’il n’y ait eu aucun témoin lors de ce dernier. Dans ce cas, la situation peut s’avérer un peu compliquée.

En effet, il sera indispensable pour l’automobiliste victime d’un tel carambolage de contacter son assurance automobile. Dans le cas où la victime est assurée au tiers, il est inutile de démarcher l’assurance auto, l’ensemble des dégâts sont à sa charge. Le bonus/malus de la victime ne sera pas impacté.

Même si vous n’êtes pas le fautif quant aux dommages subis, il est important de se protéger. Pour cela, il faut commencer par effectuer un dépôt de plainte contre X auprès de la gendarmerie. Par la suite, faire évaluer le montant des dégâts auprès d’un carrossier.

En cas de désaccord avec l’assurance automobile

Il est possible que la décision prise par l’assureur ne semble pas juste aux yeux de la personne dont le véhicule a été accroché. Il est alors possible de la contester. Pour cela, il faudra rédiger une lettre à la compagnie d’assurance expliquant plus précisément la situation. SI la décision rendue par l’assureur ne semble toujours pas convenir, il est possible de la contester.

La demande peut ne pas aboutir. Si, malgré tout, l’automobiliste estime qu’il a raison, il peut prendre contact avec le Médiateur des Assurances.

Le fonctionnement du 50/50

Le partage des torts n’est pas systématique lors d’un accrochage sur un parking. En effet, comme mentionné précédemment, dans le cas où la voiture endommagée est à l’arrêt, le conducteur du véhicule en mouvement est celui qui devra régler la totalité du montant des dégâts. Dans le cas où le véhicule ayant subi des dommages matériels est mal stationné, la responsabilité des deux personnes impliquées est mis en cause et la somme à régler est alors partagée.

Les règles du Code de la route s’appliquent également sur les parkings. C’est pourquoi il est important pour tout automobiliste de prendre ses précautions. Sachez que certains parkings privés ont leurs propres règlements. Cela explique le fait qu’il faille correctement en prendre connaissance et suivre rigoureusement la signalisation au sol afin d’éviter tout problème.

Kyump.com,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion