6 conseils pour bien fixer le prix de vente de ma voiture | CapCar (ex-Kyump) 6 conseils pour bien fixer le prix de vente de ma voiture – CapCar (ex-Kyump)
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Quand et pourquoi entretenir sa boite de vitesses

Guide d’achat : 10 voitures de sport à moins de 10 000€

Comment contester un PV ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

6 conseils pour bien fixer le prix de vente de ma voiture

Publié le 10.05.2018



Lorsque l’on décide de vendre sa voiture d’occasion entre particuliers, on se pose toujours les mêmes questions : Combien vaut ma voiture ? À quel prix dois-je vendre ?

Pour répondre à ces deux questions, CapCar (ex-Kyump) vous donne quelques bons conseils pour bien fixer le prix de son auto et vendre efficacement.

Kyump vous donne ses conseils pour fixer un bon prix de vente voiture

1. Je regarde sur les sites de cotations pour me faire une idée 

Les sites qui proposent des cotes autos représentent une première piste à étudier, car ils permettent de se faire une idée des prix qui se pratiquent sur le marché. 

Les cotes gratuites sont le fruit d’algorithmes de calcul qui donnent des estimations de prix. Ces estimations sont faites par rapport aux caractéristiques de votre voiture, en comparaison avec les voitures similaires à la vente. Cela permet d’avoir une première vue des prix du marché. 

Attention toutefois ! C’est là qu’il faut regarder ce qui se fait ailleurs. La cote Argus, la cote La centrale ou d’autres ne peuvent constituer l’unique base de la constitution de votre prix. Souvent, elles sont au-dessus du marché réel, d’environ 10% au moins.  

Elles correspondent à des prix de concessionnaires (par exemple, une concession Audi qui vend une Audi A5), et donc ne peuvent refléter le prix du marché des particuliers. 

Certains modèles de voitures fortement diffusées telles que les voitures françaises récentes (Renault Megane, Clio, Captur, Scenic; Peugeot 208, 308, 3008, 5008; Citroën C3, C4, C5, Opel…), souffrent d’une différence parfois marquée entre des côtes théoriques assez élevées, qui ne sont pas toujours le reflet du marché, ni des reprises. 

En effet il y a une forte concurrence sur le marché de l’occasion, entre véhicules de collaborateurs, mandataires, voitures d’importation, … une guerre des prix peut vite s’installer et il faut prendre en compte ces éléments pour fixer un prix cohérent. 

2. Je fais le tour des voitures similaires sur les sites de petites annonces

Un bon moyen de déterminer le prix d’une voiture reste de la mettre en comparaison avec ce qui est à vendre sur le marché.  

Prenez bien en considération que toutes les voitures sur les sites d’annonces sont des voitures en vente, et non des voitures vendues ! Ce qui veut dire que les voitures qui se sont vendues récemment ou qui se vendent très rapidement ne seront pas visibles. 

Cela veut aussi dire que les « premiers prix » sur le marché, ne sont pas forcément les moins chers du marché (puisque les voitures moins chères se sont déjà vendues). 

Regardez depuis combien de temps les annonces de voitures similaires à la vôtre sont en ligne. C’est un bon indicateur, car si des annonces ont plus de 3 à 4 semaines, cela veut dire que l’auto ne trouvera pas preneur dans un délai raisonnable à ce prix-là. 

bouton bleu faire estimer sa voiture avec Kyump

3. Je demande à combien s’élève ma reprise chez un professionnel

Demander un prix de reprise à un professionnel de l’auto est très intéressant. Cela permet de voir la différence entre une cote « théorique » et la réalité de ce que peut vous en donner un professionnel sur le marché (compte tenu de la marge qu’il doit se laisser pour espérer engendrer un bénéfice).

Lorsqu’un professionnel vous fait une proposition de reprise sur votre voiture, celle-ci peut être de deux sortes :

Une reprise dite « sèche »: C’est une reprise sans rachat de votre part. Une reprise sèche peut être effectuée chez de nombreux professionnels, du petit garagiste du coin, à la concession de marque (par exemple votre concession Renault, Peugeot, Audi, Skoda, …)

Certaines sociétés comme VendezVotreVoiture, Aramis Auto ou d’autres proposent également des reprises rapides.

L’avantage de ce type de reprise est sa rapidité : en très peu de temps (moins de 72h) vous êtes débarrassé de l’auto et vous recevez un chèque. En revanche, ce que vous recevrez pour votre auto sera réduit d’environ 20 à 40% par rapport à une vente classique.

Une reprise avec rachat : C’est la reprise classique avec un rachat d’une nouvelle voiture (une voiture neuve le plus souvent). Dans ce cas-là, c’est généralement votre concessionnaire qui vous fait une offre, à la fois pour l’achat de la nouvelle auto et pour la reprise de l’ancienne auto.

Dans tous les cas, demandez un prix pour une reprise « sèche ». C’est beaucoup plus instructif, car cette proposition représente le « vrai » prix auquel le pro est prêt à vous reprendre votre voiture pour rentrer dans ses frais. Et vous pourrez ainsi noter la différence entre l’estimation de la cote, le marché des particuliers et le montant de la reprise.

4. Je tiens compte de mon délai de vente pour ajuster mon prix

De nombreuses raisons peuvent nous pousser à nous séparer de notre bien-aimée voiture. Certaines raisons nous poussent à devoir s’en séparer plus rapidement que d’autres.

Il faut savoir que le délai moyen pour un particulier qui souhaite vendre une voiture d’occasion est compris en moyenne entre deux et trois mois.

Si vous avez un délai confortable pour vendre, n’en profitez pas pour autant pour mettre l’auto trop chère, vous ne la vendrez pas, et les acheteurs crédules ne courent plus les rues. Si votre cession n’est « pas du tout pressée », posez vous les bonnes questions pour savoir si vous êtes vraiment vendeur, car vous risquez bien souvent de ne pas vendre du tout à un prix qui n’est pas compétitif.

Une voiture trop chère qui végète sur les sites d’annonces est un signe négatif que vous envoyez à certains acheteurs.

Si vous êtes plus pressé ou tout simplement déterminé à vendre, fixez vous un délai court pour obtenir des résultats (par exemple 2 semaines) et prenez des mesures rapidement si vous n’obtenez pas les retours escomptés.

5. Je fixe une marge de négociation raisonnable pour recevoir des appels 

La vente de voitures d’occasion entre particuliers est soumise à la négociation dans la quasi-totalité des cas. N’espérez que rarement vendre avec un prix ferme, sauf si votre véhicule est dans un état rare de conservation et que de gros entretiens ont été effectués récemment. 

Prévoyez une petite marge de négociation si vous le souhaitez, mais ne rajoutez pas 2000€ au prix du marché pour vous laisser une marge pour des baisses de prix. Mettez-vous plutôt directement au prix avec une marge de quelques centaines d’euros si des négociations apparaissent avec un acheteur. 

Si votre prix est trop élevé à la base, certains acheteurs ne regarderont pas l’annonce ou n’appelleront pas pour en savoir plus. Se mettre à un prix cohérent, c’est se donner toutes les chances d’avoir des appels plus nombreux.

6. Je tiens compte de l’état de mon véhicule pour le vendre au mieux

Cela peut paraitre évident, mais il faut toujours être lucide vis-à-vis de l’état de sa voiture avant de la vendre ! Cela permet de la proposer à un prix attractif compte tenu de son état et d’éviter des négociations importantes.  

Pour cela, il faut aussi faire une annonce de qualité, claire, avec de belles photos et qui indique bien les défauts et les qualités de l’auto. 

On ajustera le prix de l’auto en prenant compte de divers éléments : le kilométrage, l’année, la finition, le type de boite de vitesses, l’état de la carrosserie, l’état de l’intérieur, l’échéance des entretiens et des changements de pièces, la présence des factures d’entretien, du double de clés ou encore du carnet d’entretien.

annonce Audi A4 site de Kyump
Audi RS6 Avant

Il faut également prendre le type de véhicule en compte, c’est notamment le cas pour les véhicules de prestige dont les états de conservation sont différents, tout comme les voitures de collection. Si votre voiture est issue d’une importation, notamment d’Allemagne, le prix sera revu en conséquence, avec une légère décote dans ce cas. 

Avant toute démarche, vérifiez bien que votre auto n’est pas gagée, notamment si vous vous êtes engagés dans un crédit ou un leasing. 

Je fais une estimation du meilleur prix de vente pour ma voiture avec CapCar (ex-Kyump) 

L’intermédiaire de confiance CapCar (ex-Kyump) propose à tous les propriétaires vendeurs de voitures d’occasion des estimations de prix gratuites. Ces estimations sont le fruit d’un travail de fond opéré par l’équipe d’analystes de CapCar (ex-Kyump), qui chaque jour, grâce à un puissant outil de pricing, analysent l’ensemble des prix de transactions des voitures sur le marché.  

Cela permet de proposer des prix de vente qui sont le reflet le plus pertinent du prix auquel votre auto se vendra. C’est-ce qui permet aujourd’hui à l’entreprise de vendre dans un délai moyen de deux à trois semaines, au meilleur prix (le juste prix) pour le vendeur et pour l’acheteur. La voiture sera par ailleurs inspectée et disposera d’une garantie mécanique de 6 mois minimum. 

bouton bleu faire estimer sa voiture avec Kyump
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion